Pourquoi préférer l’allaitement maternel ?

allaitement maternel

Faut-il allaiter son bébé au sein ou au biberon ? Il s’agit d’une question que de nombreuses femmes se posent pendant la grossesse. L’allaitement au sein soumet souvent à quelques contraintes. En effet, cette solution demande beaucoup de temps, l’enfant devant être allaité jusqu’à 15 fois par jour, sans compter la gêne de montrer son sein parfois en public. Pourtant, il faut savoir que donner le sein à son enfant apporte de nombreux avantages. Voici quelques bonnes raisons de préférer l’allaitement maternel au lait industriel.

Sur cet article, je vous aide à choisir votre coussin d’allaitement en fonction des critères importants à ne pas oublier.

Le lait maternel est complet

De très nombreuses études ont montré que le lait maternel contient tous les apports et les nutriments dont bébé a besoin pour bien grandir. L’OMS (Organisation mondiale de la santé) préconise même que l’enfant soit nourri exclusivement de lait maternel jusqu’à six mois. Par ailleurs, les bébés nourris au sein présentent moins de risques d’allergie et sont moins sujets à l’obésité à l’âge adulte.

Donner le sein fait perdre du poids

Des chercheurs britanniques ont constaté lors d’une étude menée en 2012 que les mères qui donnaient le sein à leurs enfants perdaient plus facilement du poids après l’accouchement. Jusqu’à aujourd’hui aucune explication claire à ce phénomène n’a été apportée. En revanche, le constat est indéniable, l’allaitement au sein fait bien perdre du poids plus rapidement aux mères.

L’allaitement maternel diminue les risques de cancer du sein

C’est une métaanalyse menée par une équipe de chercheurs de Centre de recherche sur le cancer de l’université d’Oxford qui a mené à la conclusion que les femmes qui allaitent présentent moins de risques de contracter un cancer du sein qui touche de plus en plus de femmes à travers le monde. Pour arriver à cette réduction des risques, il faut toutefois donner le sein à son enfant pendant au moins un an.

Lisez aussi : Comment bien utiliser son coussin d’allaitement ?